En tant que citoyen de Chambly, vous avez de nombreux moyens pour vous faire entendre. Le plus simple est sûrement de vous rendre à l’assemblée du conseil municipal tous les premiers mardis du mois à 20 h. Sinon, vous pouvez le faire par écrit.

Nous avons regroupé ici les principaux outils nécessaires pour vous permettre de communiquer par écrit et faire le suivi de vos requêtes citoyennes. N’hésitez pas à nous acheminer vos démarches en « Cc » au mouvementcitoyendechambly@gmail.com ou à communiquer avec nous : Nous joindre.

 

Ville de Chambly / Légis Québec / Commission municipale du Québec / Ministre des Affaires Municipales / Direction des enquêtes… / Protecteur du citoyen… / MAMH / DGEQ / Ministre de la Culture

 Coup de cœur

 

Ville de Chambly

La Ville de Chambly compte plusieurs services, sous l’autorité du directeur général, afin d’assurer le bon fonctionnement de la municipalité, répondre aux besoins des citoyens et développer une multitude de projets visant à dynamiser le milieu.

Il est possible de communiquer directement avec vos élus pour proposer quelque chose ou pour trouver des réponses à vos questions :

 

Légis Québec

L’Éditeur officiel du Québec a pour but de rendre les décisions et les orientations du gouvernement du Québec officiellement accessible aux citoyens.

  • Loi sur l’accès aux documents des organismes publics et sur la protection des renseignements personnels : Lien Internet, document pdf

 

Commission municipale du Québec

La CMQ est à la fois un tribunal administratif, une commission d’enquête publique, un médiateur, un administrateur et un tuteur pour les municipalités en difficulté et un organisme conseil pour le ministre des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire. La Commission est le seul organisme indépendant voué exclusivement au domaine municipal.

 

Ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, Andrée Laforest

Fonction ministérielle des Affaires municipales et de l’Habitation.

 

Direction des enquêtes sur les divulgations en matière d’intégrité publique

La Direction des enquêtes sur les divulgations en matière d’intégrité publique est une direction du Protecteur du citoyen du Québec.

Procéder à des vérifications et à des enquêtes à la suite de divulgations d’actes répréhensibles à l’égard des organismes publics, de manière rigoureuse, confidentielle, indépendante, objective et impartiale.

  • Divulguer un acte répréhensible et protection contre les représailles : Lien Internet

 

Protecteur du citoyen du Québec

Le Protecteur du citoyen du Québec est un ombudsman impartial et indépendant.

Mission : assurer le respect des droits des citoyens et citoyennes dans leurs relations avec les services publics.

 

MAMH (MAMOT)

En vertu de la loi constitutive du ministère des Affaires municipales et de l’Habitation, le ministre veille à la bonne administration du système municipal dans l’intérêt des municipalités et de leurs citoyens.

Lorsqu’il est informé d’une situation où il est raisonnable de croire qu’un organisme municipal ou un membre du conseil a commis des manquements aux règles qui le régissent, le Ministère procède à son analyse et fait part de ses constats à l’organisme.

 

DGEQ

Le Directeur général des élections – Élections Québec a pour mandat d’appliquer la Loi électorale du Québec et la Loi sur la consultation populaire, notamment en ce qui concerne l’administration des élections générales provinciales.

Le DGE a le pouvoir d’enquêter et d’intenter des poursuites dans le cas de violations de la Loi électorale ou de la Loi sur la consultation populaire. Il peut le faire à la demande d’un plaignant ou de sa propre initiative.

 

Ministre de la Culture, Nathalie Roy (ex. : Maison Boileau)

Sa responsabilité principale est d’optimiser la concertation en matière de culture avec les partenaires locaux, régionaux et nationaux, dans l’ensemble des régions du Québec, en cohérence avec les principes du développement durable.

 

Mise à jour : 8 janv. 2019